Conservatoire national de Nice (France), Roubert architecture, ©DR
Conservatoire national de Nice (France), Roubert architecture, ©DR

Confiné.e.s

Confiné.e.s : Claudine François – Ober Surfaces

Face au confinement imposé à tous pour contrer la propagation du virus Covid-19, les partenaires industriels des architectes et de la revue L’Architecture d’Aujourd’hui ont eux aussi dû adapter leur pratique et leur méthode de travail à ce nouveau rythme de vie. La série « Confiné.e.s » leur donne la parole, en interrogeant leur vision de la situation — mais aussi leurs recommandations culturelles. Aujourd’hui, les réponses de Claudine François, directrice artistique et de la prescription chez Ober Surfaces.

Claudine François
Claudine François

L’Architecture d’Aujourd’hui : Où êtes-vous confinée et comment vous êtes-vous organisée pour poursuivre votre activité ?
Claudine François : Je suis confinée chez moi au centre de Paris ! Le confinement entre quatre murs est une expérience statique ! Heureusement, on peut maintenant entendre le chant des oiseaux ! Merveilleux pour s’évader et pour réfléchir ! Cela dit, le mouvement me manque…
Au sein de la société Ober, j’ai l’habitude du télétravail depuis longtemps et l’équipe commerciale est également organisée pour cela.
Depuis le confinement, nous avons créé en interne des groupes WhatsApp et nous utilisons Zoom, teams… pour nous réunir à distance. Ces outils de communication perdureront après le confinement. Ils font gagner un temps précieux dans les déplacements et contribuent à diminuer notre empreinte écologique.
Mais, je pense que les outils de communication à distance atteignent rapidement leurs limites. Les rencontres avec les architectes sont indispensables pour bien comprendre l’environnement de leurs projets et parler des matières qui viendront habiller l’intérieur des bâtiments. L’échange au sein des agences est plus spontané, fluide, joyeux, créatif et permet de mieux se projeter dans le concret en s’appuyant sur des échantillons, des prototypes, des dessins et des maquettes…
Aussi, en interne la collaboration est une richesse lorsque nous développons des nouvelles collections de produits avec les designers et le R&D. Lorsque nous discutons autour de la matière et autour des prototypes, nos discussions sont plus riches, plus précises qu’un échange de visuels et d’e-mails sans émotion.

Un film à voir / un livre à lire pendant le confinement ?

J’ai préparé une pile de livres que j’ai envie de relire. Pour ceux qui aime le bois, je conseille un ouvrage : Savoir & Faire, le bois aux éditions Actes Sud – Fondation d’Entreprise Hermès. C’est une encyclopédie qui couvre les dimensions symboliques, scientifiques, esthétiques, historiques, socio-économiques de l’un des premiers matériaux utilisés par l’homme. Dans ma pile, il y a aussi Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley et une sélection hétéroclite d’ouvrages qui passe par Albert Camus, Bret Easton Ellis, John Fante et Michel Houellebecq ! Je ne pense pas que j’aurai le temps de tout relire !

Un compte à suivre sur les réseaux sociaux ?
Nos comptes Instagram Ober SurfacesMarottePure paper laminatesconcrete LCDA et Shelter. Personnellement, je ne suis pas un compte particulier mais plus généralement les comptes des architectes, designers, agenceurs, ébénistes, graphistes, photographes, journalistes, créateurs de mode, cuisiniers, industriels… la liste est longue.

Un message à adresser aux architectes ?
Je leur souhaite courage, optimisme, énergie et créativité pour continuer à mener à bien leurs projets et à développer leur activité. Nous sommes organisés pour continuer à aider les architectes durant ce contexte si particulier. Nous venons de remettre en fonction, dans le respect des règles de sécurité sanitaire, notre service échantillons afin d’envoyer les références dont les agences ont besoin rapidement. Quand le moment sera venu, nous serons heureux de les retrouver pour poursuivre leurs projets et leur faire connaître 3 nouveautés fabriquées en France : SuperOrganic by Oberflex, un panneau conçu exclusivement de composants 100% naturels, bio ou surcyclés ; une nouvelle gamme de placage de bois Oberflex ; et le configurateur Obersound qui permet de concevoir ses propres modèles de panneaux acoustiques. En attendant, je leur souhaite de prendre bien soin d’eux et de leurs proches.

_____

Le site d’Ober Surfaces.
_____

Réagissez à cet article