©Ryan Ancill | ©thisisengineering

Tribunes

Le dessinateur est plus qu’un tireur de trait

TRIBUNE | Le site web de L'Architecture d'Aujourd'hui accueille les propos de celles et ceux qui souhaitent s'exprimer sur l'actualité architecturale. Les tribunes publiées n'engagent que leurs auteurs.

La Fédération Nationale des Dessinateurs Indépendants (FNDI) a 10 ans cette année. À ces débuts en 2011, cette association de loi 1901 a pu être perçue par certains architectes comme un groupement de dessinateur se rassemblant pour leur retirer le pain de la bouche, en produisant des permis de construire à bas coût et sans âme.

Oui ! Un dessinateur en bâtiment a les capacités de réaliser un projet complet de construction dans le respect des normes et lois du bâtiment. Seul un seuil de 150 m² de surface plancher ne pourra pas être pris en charge sans un architecte. Eh oui ! Un particulier lambda peut lui aussi produire son permis de construire seul.

Contrairement au particulier, le dessinateur a été formé comme les architectes ou les ingénieurs à son métier. Oui, le dessinateur est plus qu’un tireur de trait !

Le métier de dessinateur en bâtiment est vaste et varié. Et chacun est spécialiste dans son domaine, par exemples, le CVC, l’électricité, le VRD, les charpentes, la structure béton et bien sûr l’aménagement de lieux de vie. Ils ont les connaissances dans la conception de maisons individuelles, d’équipements collectifs, de bâtiments tertiaires ou encore d’établissements recevant du public (ERP). Chaque membre de cette fédération a l’expérience et la formation qui va avec leurs spécialisations.

Et pour démontrer leur professionnalisme, tous les dessinateurs en bâtiment de la fédération ont l’obligation de souscrire à une assurance décennale.

En 2021, cette fédération regroupe 300 dessinateurs professionnels répartis sur tout le territoire, métropolitain comme ultramarin. Le rôle de la FNDI est de proposer un large panel de dessinateurs en bâtiment. Aussi bien pour les professionnels de la construction que pour les particuliers. Tous rassemblés sous un même label alliant qualité et exigence.

Mais la FNDI est également un réel atout pour ses adhérents. Ils pourront y trouver un soutien de taille dans la bonne pratique du métier de dessinateur indépendant.

Alors oui, le dessinateur peut tirer des traits. Mais le métier est plus vaste que ça.

Plus d’informations sur www.fdi-nationale.fr

React to this article