Aménagement du Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI), Paris, 2018. ARCHITECTURE PATRICK MAUGER. ©ARMSTRONG CEILING SOLUTIONS – Studio Vu
Aménagement du Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI), Paris, 2018.
ARCHITECTURE PATRICK MAUGER.
©ARMSTRONG CEILING SOLUTIONS – Studio Vu

Collaborations

Confiné.e.s : Marlène Pétin – Armstrong

Face au confinement imposé à tous pour contrer la propagation du virus Covid-19, les partenaires industriels des architectes et de la revue L’Architecture d’Aujourd’hui ont eux aussi dû adapter leur pratique et leur méthode de travail à ce nouveau rythme de vie. La série « Confiné.e.s » leur donne la parole, en interrogeant leur vision de la situation — mais aussi leurs recommandations culturelles.

Aujourd’hui, les réponses Marlène Pétin, responsable Marketing et Communication Europe du Sud chez Armstrong Ceiling Solutions.

 

Marlène Pétin
Marlène Pétin

L’Architecture d’Aujourd’hui : Où êtes-vous confinée et comment vous êtes-vous organisée pour poursuivre votre activité ?
Marlène Pétin : Je suis confinée chez moi, en Seine-et-Marne, avec mon mari et mes deux garçons de 7 et 2 ans. Nous avons la chance avec mon mari de pouvoir être en télétravail donc le plus difficile a été de trouver le bon équilibre entre les leçons du grand, s’occuper du petit et gérer notre travail. C’est un numéro d’équilibriste mais au bout de ces quinze premiers jours nous avons trouvé notre rythme et il convient à tous. Les réunions qui étaient programmées sont réalisées via Skype. Je communique également régulièrement avec les équipes commerciales par mail ou téléphone. Et nous avons instauré une réunion de toute l’équipe d’Ivry-sur-Seine, une fois par semaine par Skype, afin de tous garder le contact.

Un film à voir / un livre à lire pendant le confinement ?
Pour la lecture familiale, je suis actuellement en train de lire Harry Potter avec le grand. Il aime beaucoup cet univers et ça nous fait une chose de plus en commun sur laquelle discuter. De mon côté, je prends plaisir à relire Lettres à un jeune poète de Rainer Maria Rilke et L’Écume des jours de Boris Vian. Ce sont deux ouvrages que j’ai découvert au lycée et dans lesquels je me replonge régulièrement. Les années passant, je les redécouvre sous un nouvel angle et bien que j’en connaisse le contenu c’est à chaque fois comme la première fois. Et actuellement j’ai téléchargé La Bande du Bauhaus de Nicholas Fox Weber. J’aime l’architecture et la décoration d’intérieure, particulièrement le Bauhaus qui est au commencement et dont les objets iconiques continuent d’être édités.
Pour les films, j’ai trois classiques Jules et Jim de François Truffaut, Les tontons flingueurs de Georges Lautner et…. Les Bronzés font du ski de Patrice Leconte. Trois films totalement différents mais, qui pour des raisons qui leurs sont propres, sont mes madeleines de Proust. Au niveau international, les films de Quentin Tarantino. Au-delà des histoires, c’est l’esthétique très travaillée et les bandes son incroyables qui font que je prends plaisir à revoir ces films.

Un compte à suivre sur les réseaux sociaux ?
Les nôtres bien-sûr ! Retrouvez nos plus beaux projets sur Instagram @armstrongplafondsfrance et toute l’actualité Armstrong Ceiling Solutions sur LinkedIn Knauf Armstrong Ceiling Solutions. Je suis également de près le travail de Bishop Parigo sur Instagram et LinkedIn. Pour occuper les enfants, il vient de mettre en ligne des coloriages. Une pause artistique sympa durant cette période très particulière.

Un message à adresser aux architectes ?
Bien que la plupart des chantiers soient physiquement stoppés, nos équipes commerciales et notre bureau d’études sont toujours à votre disposition, en télétravail, pour avancer sur vos projets en conception. Et, le plus important, prenez soin de vous et #RestezChezVous

 

Le site d’Armstrong Ceiling Solutions.

Poursuivez votre lecture en commandant dès à présent le numéro 435 de L’Architecture d’Aujourd’hui — Matière et Matériaux — disponible sur notre boutique en ligne.

Réagissez à cet article