La revue

L’histoire d’AA

Trombi-1024-web
© L’Architecture d’Aujourd’hui

Fondée en novembre 1930 par l’architecte, sculpteur et éditeur André Bloc, L’Architecture d’Aujourd’hui est la plus ancienne revue d’architecture française. Dès le premier numéro, son rayonnement s’étend à l’international grâce à un comité de rédaction prestigieux rassemblant notamment Le Corbusier, Robert Mallet-Stevens ou encore Auguste Perret.

Après le décès d’André Bloc en 1966, Marc Emery est nommé rédacteur en chef. Très marqué par les bouleversements sociaux et culturels de l’époque, il ouvre la revue à d’autres disciplines connexes à l’architecture, toujours présentes dans les page d’AA aujourd’hui, telles que la sociologie, le design, l’art.

En proie à des difficultés économiques, L’Architecture d’Aujourd’hui est menacée de disparaître en 2007. L’architecte Jean Nouvel prend alors position pour sauver un « monument » de l’architecture contemporaine. François Fontès, architecte et promoteur, ainsi qu’Alexandre Allard, hommes d’affaires amateur d’architecture fondent alors la maison d’édition Archipress & Associés pour relancer la revue. Un nouveau comité éditorial est formé en 2009 et compte parmi ses membres des personnalités telles que Shigeru Ban, Renzo Piano, Patrick Bouchain, Frank Gehry ou Winy Maas.

Fidèle à l’esprit d’André Bloc et près de 90 ans après son premier numéro, L’Architecture d’Aujourd’hui diffuse un regard critique sur les débats contemporains qui marquent l’architecture et la ville du XXIe siècle.

Pour en savoir plus sur l’histoire d’AA, cliquez ici pour avoir accès à la frise chronologique AA Rétro.

Réagissez à cet article