Actualités

887 ou les tropismes de Robert Lepage

887_083_ELABBE887, trois chiffres énigmatiques que le metteur en scène et comédien Robert Lepage nous présentait au Théâtre de la Ville à Paris jusqu’au 17 septembre dans le cadre du Festival d’Automne. Il ne laisse cependant pas le suspense s’installer car, dès la première minute de la pièce, il dévoile son origine : c’est une adresse, le 887 de l’avenue Murray à Québec, celle de son enfance. Il en fait le point de départ d’une narration basée sur ses souvenirs jusqu’à l’âge de dix ans entremêlés à l’histoire du Canada des années 1960, la neuroscience ou encore le théâtre. Une façon pour le metteur en scène d’évoquer la mémoire sous toutes ses formes, mémoire à long terme, immédiate ou vive, humaine ou numérique, avec ses failles et ses bienfaits. Une interprétation toute personnelle du glissement qui s’opère entre monde réel et monde numérique au XXIe siècle.

887_033_ELABBE
Le récit de Robert Lepage est foisonnant, la mise en scène inattendue. Seul sur scène, il ne cesse de jouer avec le décor : un unique cube de 2-3 mètres de côté pivotant à 360° abrite bibliothèque, cuisine, garage, fast-food, chambre d’enfant… L’une des faces du volume devient façade en s’animant de vidéos de ses voisins plongés dans leur quotidien, des rangées de livres dévoilent les chambres familiales en modèle réduit, un drap sert de support à des ombres chinoises, un smartphone permet à Robert Lepage de filmer et projeter en temps réel maquettes et accessoires, les entraînant dans une autre dimension. Et, surtout, une équipe de sept personnes s’affaire dans les coulisses pour faire oublier les nombreux rouages d’une scénographie aux innombrables facettes. Et le comédien québécois de raconter, déclamer, s’offusquer et plaisanter avec aisance devant un public (immanquablement) conquis. Robert Lepage, artiste multidisciplinaire, allie humour et poésie non seulement pour bousculer les standards en matière d’écriture scénique mais aussi transcender les frontières entre mondes réel et virtuel.

887_114_ELABBE

Infos pratiques
Les prochaines représentations se tiendront du 3 au 7 octobre 2015 à Annecy, les 29 et 30 octobre à Barcelone, du 13 au 21 novembre à Lyon et du 11 au 21 février à Vancouver. Pour plus d’informations, le site web de la compagnie Ex Machina.

Réagissez à cet article