Actualités

Une rue intérieure pour la restauration du Grand Palais par LAN

Mené par l’agence parisienne LAN, le projet de restauration et d’aménagement espère renforcer l’aspiration du Grand Palais à fabriquer une « machine à culture » à vocation « universelle » et républicaine. Il tend également à compléter et valoriser la logique formelle du Grand Palais par des interventions qui tendent à en restituer la modernité tout en respectant son identité.

Grand Palais, balcons de la Nef, simulation 2018 © LAN
Grand Palais, balcons de la Nef, simulation 2018 © LAN

L’intervention, menée de concert par les architectes de LAN et l’architecte en chef des monuments historiques du Ministère de la Culture, François Chatillon, se concentre sur le bâtiment intermédiaire : le square Jean Perrin. Nouveau symbole et repère à l’échelle urbaine, il accueille désormais un parvis largement ouvert, où deux rampes guident les visiteurs au soubassement. Créant une transition progressive de l’espace de la ville à celui des galeries, la « Rue des Palais » organise les différentes étapes d’accueil en une séquence claire et devient une plateforme de connexion pour l’ensemble des manifestations.

Grand Palais, Grandes Galeries vue 1, simulation 2018 © LAN
Grand Palais, Grandes Galeries vue 1, simulation 2018 © LAN

Partant du déambulatoire, un parcours en boucle traverse le Grand Palais et met en valeur son architecture ; il se prolonge par une promenade sur les toits, ouvrant de larges vues sur Paris. Le voisinage du Palais de la Découverte, de la Nef et des galeries offre une approche plurielle de la culture. L’intégration de concepts muséographiques neufs dans les Grandes Galeries fournit des « situations » spatiales diverses, aptes à accueillir des œuvres peu visibles jusqu’alors.

Grand Palais, pont de la Rue des Palais, simulation 2018 © LAN
Grand Palais, pont de la Rue des Palais, simulation 2018 © LAN

Outre la mise aux normes et l’augmentation de la jauge, les travaux techniques visent à répondre aux besoins actuels en matière de logistique et d’anticiper leur évolution future. Cinq valeurs fondent le volet « développement durable » de l’intervention : efficacité, sobriété, valorisation du patrimoine, intervention minimale et passive, au service des usagers.

Grand Palais, la Rue des Palais, simulation 2018 © LAN
Grand Palais, la Rue des Palais, simulation 2018 © LAN

Texte tiré des propos des architectes de LAN.

Client : Réunion des Musée Nationaux Grand Palais
Budget : 135 M€ HT
Surface : 6 9312 m²
Calendrier : 2014 – 2023
Equipe : Structure, Façade et Fluide : Terrell Group, Economie : BMF, HQE : Franck Boutté Consultants, Paysagiste : BASE, Acoustique : Lamoureux, Ingénierie mobilité : Systematica, Sécurité incendie et accessibilité : CASSO et Associés, Designer : Mathieu Lehanneur, OPC : CICAD, Scénographie : dUCKS scéno, Eclairagiste : 8’18 ».

Réagissez à cet article

Vos avis (1)

  • momo, le , a écrit:

    cela ressemble beaucoup au centre commercial de la gare Saint Lazare, bravo!