© DR
© DR

Actualités

Dans la bibliothèque de Christian Kerez

Alors qu’il vient de livrer un immeuble de bureaux dans le quartier de Lyon Confluence, l’architecte suisse Christian Kerez, qui a fondé son agence à Zurich en 1993, partage avec AA ses lectures de prédilection. L’architecte de la maison au mur unique affirme ainsi son goût pour une rationalité radicale.

© DR
© DR

 

Die Wohnung für das Existenzminimum (The Dwelling for Minimal Existence)
Hans Leistikow, Englert & Schlosser
Frankfort, 1929, 264 p.

Le livre présente une collection de plans de logements qui sont représentés de la même manière, indépendamment de leur origine et de leur auteur. Cette représentation condensée sur une double page montre simultanément les quartiers d’habitations entiers, les volumes des bâtiments et la composition/structure des façades. La discipline impressionnante et la rationalité des plans m’ont toujours attiré. La diversité de ce catalogue ne se laisse pas réduire à un désir individualiste de reconnaissance, mais se fonde sur une observation du quotidien et du déroulement des tâches domestiques. Pour autant, aucun de ces plans ne devient jamais ordinaire : ils sont trop bien pensés et élaborés jusque dans les moindres détails.

 

© DR
© DR


Brücken und Konstruktionen(Ponts et Constructions) 

Robert Maillart, Max Bill Artemis
Zurich, 1969, 184 p.

Je m’intéresse non seulement au contenu d’un livre, mais aussi à sa transposition dans une forme. Je suis fasciné par la façon dont la mise en page des documents graphiques construit un texte inconscient qui se superpose au texte lui-même. Au travers de la sélection et de l’arrangement précis des photographies et des dessins faits par Max Bill, ce livre nous plonge, sans même que nous en ayons conscience, au coeur de la pensée et du travail de l’un des ingénieurs les plus importants de la modernité, Robert Maillart. La relation entre le paysage et l’architecture, celle entre les parties et le tout et celle entre forme et structure portante sont montrées dans leur extraordinaire richesse. Chacun des éléments singuliers qui constituent la structure d’un pont est toujours repensé à partir des données fondamentales et ne devient jamais arbitraire.

© DR
© DR

La Maison Suspendue

Paul Nelson, Éditions Albert Morancé
Paris, 1939.

La Maison Suspendue n’a jamais été construite. Elle n’est pas non plus présentée dans ce livre avec des moyens extraordinaires. Les photographies montrent une petite maquette construite avec une grande précision, ainsi que des plans simples et très lisibles des étages, des façades et des coupes. Le livre est une simple documentation et, en même temps, un manifeste architectural, car cette maison est pensée d’une manière radicalement fondamentale et nouvelle, comme très peu d’architectes du XXe siècle ont réussi à le faire. Le livre est à la fois une documentation technique sobre et un important manifeste visionnaire de l’architecture moderne.

Cet article a été publié dans le numéro 427 d’AA, toujours disponible sur notre boutique en ligne.

En juillet 2012, L’Architecture d’Aujourd’hui dédiait son dossier à Christian Kerez. Retrouvez l’intégralité de cette publication en cliquant sur l’image ci-dessous.

© L'Architecture d'Aujourd'hui
© L’Architecture d’Aujourd’hui

Réagissez à cet article