Collaborations

GCC : « nous investissons dans la recherche »

À l’occasion de la publication AA Projects « DTACC, Architecture Agile », L’Architecture d’Aujourd’hui donne la parole à l’entreprise de construction GCC.

Tours du Pont de Sèvres - Dominique Perrault © DR
Tours du Pont de Sèvres – Dominique Perrault © DR

AA : Pourriez-vous nous présenter votre entreprise et vos derniers projets en quelques mots ?

GCC : GCC est un groupe indépendant disposant de 3 pôles distincts : construction, énergie et immobilier. Notre groupe est constitué d’agences et de filiales ; cette organisation permet de conjuguer connaissance du terrain, maîtrise technique et bonne appréhension des attentes clients. Avec 37 entités opérationnelles sur l’ensemble du territoire français et depuis peu au Maroc, en Côte d’Ivoire et en Suisse, nous comptons désormais 2 556 collaborateurs. En moins de 20 ans, notre groupe a pu se hisser dans les 10 premières entreprises du secteur BTP, grâce à son organisation basée sur l’engagement et l’autonomie de ses cadres dirigeants. Notre dynamique de développement est basée sur la connexion et l’humain ; nous avons toujours  relevé les défis techniques avec audace et passion. Notre savoir-faire en production propre, notre recherche permanente d’excellence opérationnelle nous ont permis de réaliser opérations complexes, tant en construction qu’en matière d’énergie.
Parmi nos dernières réalisations nous comptons l’École Centrale Supelec (91), Les Tours du Pont de Sèvre (92), Le palais des congrès de Massy (91) et La Tour Courcellor (92).

AA : Comment avez-vous développé votre collaboration avec l’agence DTACC au fil des années ?

GCC : Nos trois pôles d’intervention nous permettent de croiser fréquemment des agences d’architecture importantes comme DTACC qui est un des acteurs principaux des opérations de réhabilitation parisiennes ambitieuses. L’identité de DTACC est clairement établie, leur vingtième anniversaire, célébré récemment, a permis de bien mettre en valeur leur expertise ainsi qu’une culture cosmopolite riche !

AA : Comment envisagez-vous les mutations de votre secteur et quels sont, selon vous, les grands enjeux à adresser à horizon 2020 ?

Les enjeux futurs reposeront sur des mutations principalement sociales, environnementales et digitales. Notre ambition, pour tous les collaborateurs du groupe GCC, consiste à faire perdurer le sentiment de satisfaction et de confiance pour continuer à entreprendre ensemble autrement. Ainsi l’accueil renforcé, la transversalité, la formation et l’accompagnement dans l’évolution de tous sont des valeurs fondamentales pour GCC. Nos modes constructifs évoluent de plus en plus vers la préfabrication et la conception intégrée ; notre objectif consiste à capter les nouveaux produits pour obtenir les meilleurs résultats environnementaux. Nos ingénieurs sont formés au BIM. Notre parc matériel informatique y est adapté et nous réalisons des études et opérations en BIM désormais de manière maîtrisée ; notre groupe est d’ailleurs lauréat du concours national PUCA BIM depuis 2015. Désormais, nous investissons dans la recherche métier afin que le digital puisse bientôt servir nos collaborateurs les plus exposés. Ainsi, nos études concernent en premier lieu des améliorations à apporter face aux troubles musculo-squelettiques, nos recherches avancent à grands pas…

Pour plus d’informations sur GCC, cliquez ici.

Réagissez à cet article