© Cyrille Weiner
© Cyrille Weiner

Actualités

Voisins particuliers : quartier de semi-liberté et siège des services pénitentaires à Nanterre

Voisins particuliers. Il est des architectes qui se refusent à construire un centre pénitentiaire et ceux qui au contraire estiment que cela fait partie de leurs attributions. Les associés de LAN (Umberto Napolitano et Benoît Jallon) font partie des derniers. Ils ont livré en mars dernier à Nanterre un quartier de semi-liberté et le siège des Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP) des Hauts-de-Seine de 4350 m2.

« Le projet porte l’ambition de reconstruire une forme d’urbanité et propose la définition d’un rapport architecture-ville à travers plusieurs formes : Une façade à la place d’un mur, un espace de transition plus « souple » entre l’intérieur et l’extérieur, une volumétrie qui joue un rôle de rotule entre les différentes échelles », soulignent les architectes.

© Cyrille Weiner
© Cyrille Weiner

 

© Cyrille Weiner
© Cyrille Weiner

 

© Cyrille Weiner
© Cyrille Weiner

Réagissez à cet article