Agenda

Trophée Archizinc : la sélection d’AA

Créé par VMZINC il y a douze ans, le trophée Archizinc récompense des projets architecturaux ayant su intégrer avec succès le zinc et les solutions proposées par VMZINC, fabricant français de zinc laminé pour l’enveloppe du bâtiment.

À travers l’organisation de ce concours, le fabricant défend l’idée d’un matériau « noble, naturel et recyclable » dont un des avantages majeurs réside dans sa capacité à s’adapter à une multitude de typologies architecturales. Logements, équipements culturels et scolaires, réhabilitations : cette année, les lauréats sont le reflet de cette modularité.

Parmi les prix et les mentions, nombreux ont été ceux attribués à des projets de reconversion d’un site historique, révélant une harmonie nouvelle entre le zinc et la pierre. Les agences d’architecture espagnoles figurent également en bonne place au palmarès de cette douzième édition des trophées Archizinc. AA a sélectionné ses cinq projets « coup de cœur » parmi les lauréats :

  • Fabre/de Marien et Emmanuelle Lesgourgue, immeuble Publilettre, Bordeaux, France
    Catégorie Habitat individuel, mention du jury
© Julien Fernandez
© VMZINC / Julien Fernandez

La commande comprenait la réhabilitation et la surélévation d’un immeuble en pierre, situé dans le quartier chargé d’histoire des Chartrons. Auparavant habitée par les négociants en vin relayés aux abords de la ville, cette friche urbaine est désormais au cœur du renouveau bordelais. Pour ce projet, les architectes de l’agence Fabre/de Marien, associés à Emmanuelle Lesgourgue, ont conservé la pierre de la façade sur rue. Le zinc vient couvrir une ossature de bois massif, dans une disposition en « écailles » rappelant les motifs de l’ardoise. Le zinc s’accorde ici de façon originale avec la pierre régionale environnante.

Fiche technique
Maîtrise d’œuvre : Fabre/de Marien (Julie Fabre et Matthieu de Marien), Emmanuelle Lesgourgue
Maîtrise d’ouvrage : privé
Installateur : Céré
Technique : VMZ Adeka
Aspect de surface : Zinc Naturel
Surface : 189 m2
Surface en zinc : 160 m2
Livraison : 2015

  • Mangados y Asociados, Musée des Beaux-Arts, Oviedo, Espagne
    Catégorie Équipement public, lauréat
© VMZINC / Pedro Pegenaute
© VMZINC / Pedro Pegenaute

Au cœur de la capitale des Asturies dans le nord-ouest espagnol, le musée des Beaux-Arts d’Oviedo est le fruit d’une politique de décentralisation, lancée après la chute du franquisme. Cinq bâtiments de trois siècles différents abritent une collection qui n’a eu de cesse de s’enrichir depuis l’inauguration du musée en 1980.

Lauréat du concours lancé en 2007, l’architecte Francisco Mangado a entrepris une restructuration totale de l’ensemble des différentes structures composant le musée. Seules rescapées, les façades historiques fonctionnent comme une seconde peau sur le nouveau bâti. L’utilisation du verre strié-miroir révèle subtilement l’envers de ces façades. Les trois toits en zinc, tournés vers l’intérieur de l’îlot, agissent désormais comme le nouveau symbole du musée.

Fiche technique
Maîtrise d’œuvre : Mangado y Asociados S. L. (Francisco Mangado)
Maîtrise d’ouvrage : Musée des Beaux-Arts des Asturies
Installateur : Cubiertas Las Murias
Technique : VMZ Joint Debout
Aspect de surface : Quartz-Zinc®
Surface : 5 024 m2
Surface en zinc : 1 393 m2
Livraison : 2014

  • Rafael de la Hoz Arquitectos, Centre culturel Daoíz y Velarde, Madrid, Espagne
    Catégorie Équipement public, mention du jury
© VMZINC / Alfonso Quiroga
© VMZINC / Alfonso Quiroga

C’est dans l’ancien arsenal de la ville que s’est installé depuis 2014 le centre culturel Daoíz y Velarde, entièrement réhabilité par l’agence espagnole de Rafael de la Hoz. Les toits en shed, indissociables de l’histoire du bâtiment, font partie des éléments que l’architecte a voulu préserver et mettre en valeur. Sur le toit, une coiffe rectangulaire en zinc naturel marque l’entrée du centre et accueille la cage de la nouvelle scène. Elle témoigne de la nouvelle identité de cet arsenal, tout en affirmant la géométrie originelle du lieu.

Fiche technique
Maîtrise d’œuvre : Rafael de la Hoz Castanys, Silvia Villamor
Maîtrise d’ouvrage : mairie de Madrid
Installateur : Amado Ramos Herranz S.L.
Technique : VMZ Joint Debout
Aspect de surface : Zinc Naturel
Surface : 6 850 m2
Surface en zinc : 2 000 m2
Livraison : 2014

  • Rodriguez+Pintos Arquitectos, monastère de Santa-Maria, Armenteira, Espagne
    Catégorie Équipement public, mention du jury
© VMZINC / Hector Santos-Diez
© VMZINC / Hector Santos-Diez

L’extension du monastère cistercien de Santa-Maria a suivi les préceptes de dépouillement et de simplicité de l’ordre médiéval présent jusqu’au XIXe siècle sur le site. Depuis 1989 s’est établie une congrégation indépendante de moniales. La nécessité d’un atelier pour la confection de produits issus des jardins a guidé la création d’une annexe au monastère du XIIe siècle. Le bâtiment est semi-enterré – dans un souci commun de s’adapter à l’inclinaison du terrain et à la discrétion recherchée par les moniales. Ceinturés de murets en pierre, les nouveaux ateliers se parent d’un toit de zinc assurant la continuité entre les édifices et offrant une couverture résistante à l’air marin de l’océan Atlantique tout proche.

Fiche technique
Maîtrise d’œuvre : Rodriguez+Pintos Arquitectos (Santiago Pintos Pena et Cristina Crespo Galego)
Maîtrise d’ouvrage : communauté monastique d’Armenteira
Technique : VMZ Joint Debout
Aspect de surface : Zinc Naturel

  • Jung Architectures, réhabilitation, reconversion et extension de l’ancien hôpital, Meursault, France
    Grand prix du jury
© VMZINC / Martin Argyroglo
© VMZINC / Martin Argyroglo

À l’issue du concours lancé en 2001 par la mairie de Meursault pour la réhabilitation d’un ancien hôpital, l’agence Jung Architectures, avec l’architecte Simon Buri, a livré en 2015 une extension prévue pour abriter des salles d’expositions liées au tourisme viticole. Le zinc vient ici se marier au calcaire de Bourgogne pour reformer l’unité d’un édifice longtemps laissé à l’état de ruine. Les différentes largeurs de lés de zinc, associés aux percements d’apparence aléatoire viennent dynamiser la façade.

Fiche technique
Maîtrise d’œuvre : Jung Architectures (Frédéric Jung) et Simon Buri (architecte associé)
Maîtrise d’ouvrage : commune de Meursault
Installateur : Les Charpentiers de Bourgogne
Technique : VMZ Joint Debout
Aspect de surface : Azengar®
Surface : 500 m2
Livraison : 2015

Anastasia de Villepin

Réagissez à cet article