Actualités

La « Torre », extension de la Fondation Prada à Milan, ouvre ses portes

La Fondation Prada de Milan élargit le répertoire des typologies spatiales dans lesquelles l’art peut être exposé et partagé avec le public. Le 20 avril, la nouvelle Torre, extension de la Fondation conçue par l’agence OMA – dirigée par Rem Koolhaas – ouvre ses portes au public.  

Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada
Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada

Caractérisé par une configuration architecturale combinant sept bâtiments existants avec trois nouvelles structures (le Podium, le Cinema et la Torre), le lieu de la Fondazione est le résultat de la réhabilitation d’une distillerie datant des années 1910. Dans le projet de OMA, deux conditions coexistent : la préservation et la création d’une nouvelle architecture qui, bien que séparées, se confrontent l’une avec l’autre dans une interaction permanente. Située au sud de Milan, le complexe se développe sur une superficie de 19 000 m2.

Le bâtiment en béton blanc et haut de 60 mètres deviendra un point de repère reconnaissable pour la Fondazione, se révélant dans la skyline urbaine de Milan tout en encadrant une vue panoramique de la ville à travers ses grandes fenêtres.

Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada
Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada

La Torre se développe sur neuf niveaux, six étant des espaces d’exposition pour une surface totale d’approximativement 2000 m². Les trois niveaux restants abritent un restaurant et d’autres équipements pour les visiteurs. La structure est complétée par une terrasse panoramique de 160 m² avec un bar sur le toit. Les espaces d’exposition ont été conçus pour accueillir œuvres et installations de la collection de Prada.

Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada
Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada

Les façades extérieures sont caractérisées par une alternance de béton et verre, créant un jeu d’ombre et de lumière différent depuis chaque point de vue.

Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada
Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada

La Fondazione n’est pas un projet de préservation ni une architecture neuve. Deux conditions qui sont habituellement séparées sont ici confrontées l’un à l’autre dans un état d’interaction permanent – offrant un ensemble de fragments qui ne se figeront pas en une image ou ne permettront pas à une partie de dominer l’autre. » Rem Koolhaas

Nouveau, vieux, horizontal, vertical, large, étroit, blanc, noir, ouvert, fermé – tous ces contrastes établissent la gamme des oppositions qui définit la nouvelle Fondazione Prada. En introduisant tant de variables spatiales, la complexité de l’architecture promouvra une programmation ouverte et instable où l’art et l’architecture bénéficieront des défis de l’autre.

Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada
Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada

 

Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada
Torre, Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada

 

Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada
Fondazione Prada © Bas Princen 2018 Courtesy Fondazione Prada

Texte extrait du site de la Fondazione Prada de Milan. 

Torre, Fondazione Prada de Milan
Ouverture au public le 20 avril 2018.
Maître d’ouvrage : Fondazione Prada
Architectes : OMA (Federico Pompignoli comme chef de projet)
Programme : Musée / Galerie
Ingénieurs en structure : Favero & Milan
Ingénieur en acoustique : Level Acoustics
Consultant en budget : GAD
Scénographie : dUCKS Scéno

Réagissez à cet article