Venezia © Armelle Caron
Venezia © Armelle Caron

Actualités

Une galerie rêvée 2/5 : Armelle Caron

Dans le hors-série « L’Architecture est un territoire » publié par L’Architecture d’Aujourd’hui et consacré au travail de l’architecte Rémy Marciano, ce dernier était invité à imaginer sa « galerie rêvée » – un musée de papier qui expose cinq artistes et leurs œuvres. Deuxième de cette collection, AA vous présente l’artiste Armelle Caron et sa série de Villes rangées

Cet article fait partie du nouveau numéro hors-série d'AA, disponible sur notre boutique en ligne.


« Le territoire nous offre des graphismes élégants, sobres, sans doute harmonieux. Alors je chaparde dans cette manne inépuisable », affirme Armelle Caron.

L’artiste, fille d’expats, bourlingue l’urbanité au cœur. Chaque expédition se fait l’occasion d’accumulations en tout genre : souvenirs, images, photographies et surtout, plans et cartes. Se représenter une ville n’a, après tout, rien d’une évidence et la cartographie demeure un exercice bel et bien subjectif.

En voulant conférer une autre lisibilité aux plus grandes métropoles, Armelle Caron, dans sa série Villes rangées, découpe des représentations géographiques en suivant scrupuleusement les contours sinueux de rues alambiques. Elle établit ainsi un inventaire d’espaces dont elle produit une composition : un alphabet de parcelles. D’une poésie de l’ordre, elle révèle, sous-jacente, la matière dont sont constituées nos cités : de savants désordres qui en font la sublime richesse.

 

Tamarac © Armelle Caron
Tamarac © Armelle Caron

 

New York © Armelle Caron
New York © Armelle Caron

 

__________

Découvrez les autres artistes invités par l’architecte Rémy Marciano dans le hors-sére « L’architecture est un territoire ».

Réagissez à cet article