Actualités

Vieillir, ici et bien

Alors qu’en France le débat sur la réforme des retraites bat son plein, L’Architecture d’Aujourd’hui se penche, pour son dernier numéro de l’année, sur les solutions architecturales existantes pour l’accompagnement des personnes âgées et les innovations en la matière.

Selon l’Insee, en 2060, le nombre des plus de 85 ans atteindra 5 millions de personnes en France, contre 1,4 aujourd’hui. Une situation qui n’a rien d’exceptionnel puisqu’un Européen sur cinq a plus de 65 ans. Comment veiller à ce que les jeunes-vieux deviennent, en douceur, des vieux âgés ?

Ce numéro 434 observe, dissèque et interroge une sélection de typologies architecturales et urbaines adaptées à une population vieillissante. Comment aider ces jeunes-vieux à vieillir sur place, non loin de là où s’est déroulée leur existence, sans les déraciner ? Quels logements, quels services offrir à cette population vieillissante ?

Ce sont quelques-unes de ces solutions et autres alternatives que propose d’explorer ce numéro, en allant voir ce que la ville de New York offre de mieux, en dressant le portrait d’une agence française, Naud & Poux, qui, bien avant l’heure, a permis aux Ehpad de se refaire une santé, en rappelant au bon souvenir des Franciliens l’étonnante maison de retraite réalisée par Manuel Núñez Yanowsky en 1987 à Alfortville. Ce dossier compte aussi des réalisations plus récentes, telle la résidence pour personnes âgées livrée en lisière de la ville de Huningue (Haut-Rhin) par l’architecte Dominique Coulon ou celle, en plein tissu parisien, par l’agence Atelier du Pont, sans oublier une maison dans la province chinoise conçue par l’agence AZL pour abriter quatre générations d’une même famille. Repousser l’ultime échéance : telle était la mission de Madeline Gins et Shusaku Arakawa, qui livraient en 1995 l’étonnant Site of Reversible Destiny à Yoro, au Japon.

434-Gif

Le n°434 d’AA – Vieillir, ici et bien – est disponible sur notre boutique en ligne.

Réagissez à cet article