Actualités

Un lounge très XYZ

Situé à Gand, au coeur de l’espace Zebrastraat, un complexe mêlant habitation, culture et centre de conférences, le XYZ Lounge ouvert au public depuis le 1er juin est un bar de 360 mdessiné par Didier Faustino dont le décor oscille entre univers SF et théâtre à la Palladio.

Didier Faustino, XYZ Lounge © David Boureau
Didier Faustino, XYZ Lounge © David Boureau

Façonné par des caissons carrés, avec un X comme modénature, de couleur chair, en marbre de Brescia ou en staff, l’intérieur du XYZ semble avoir été conçu pour le prochain crossover entre les séries Black Mirror et Sense 8. Le double bar en forme de Y se tient au centre du Lounge et structure l’espace. Constitué de plaques de marbre rose pâle fixées sur des cadres en aluminium, il renforce l’atmosphère érotique du lieu. L’architecte semble vouloir nous baigner dans la chaleur festive des fêtes décadentes romaines.

Didier Faustino, XYZ Lounge © David Boureau
Didier Faustino, XYZ Lounge © David Boureau

Placées sous des plaques métalliques en claire-voie, des leds diffusent une lumière blanche froide, et donnent à l’ensemble un aspect de vaisseau spatial. Très cinématographique, le XYZ intrigue. Sur un écran placé au milieu d’un rideau vert kaki, l’acteur Jack Nance fait face à un antre. Le plan extrait du célèbre Eraserhead (1977) de David Lynch renforce ce sentiment. Il définit à merveille ce lieu : un espace diégétique, chargé de fictions à venir.

Un article de Christophe Le Gac à retrouver dans le numéro 425 d’AA dédié à la Belgique.