Actualités

AA RETRO : Chapelle Notre-Dame de la Solitude

Chapelle Notre-dame de la Solitude, E. de la Mora, W. Oehler et F. Candela © DR
Chapelle Notre-Dame de la Solitude, E. de la Mora, W. Oehler et F. Candela © DR

En 1956, L’Architecture d’Aujourd’hui dédiait son numéro 64 à la structure. La chapelle Notre-Dame de la Solitude (E. de la Mora, W. Oehler et F. Candela) était présentée pour accompagner un article de l’architecte Félix Candela sur les voiles minces et l’espace architecturale. 

« Cette chapelle a été réalisée sur plan rhomboïdal avec autel central et choeurs latéraux. Elle peut recevoir 300 fidèles. Une dénivellation du terrain a permis d’installer la sacristie à un niveau inférieur.

Couverture par paraboloïde hyperbolique limitée par un quadrilatère gauche à axe incliné. Les rives sont partiellement encastrées. Montants des fenêtres monolithiques avec les tympans. On peut se demander si une telle disposition ne trouble pas l’état de membrane du voile et n’amène pas des fissures. Béton armé de 4 cm d’épaisseur à double courbure de 25 m de section transversale en parabole symétrique et 36 m en parabole partielle inversée sur section longitudinale. Les essais acoustiques ont donné d’excellents résultats. »

L’intégralité de cet extrait est disponible en cliquant ici sur l’image ci-dessous. 

Chapelle Notre-dame de la Solitude, E. de la Mora, W. Oehler et F. Candela © DR
Chapelle Notre-Dame de la Solitude, E. de la Mora, W. Oehler et F. Candela © DR

 

Chapelle Notre-dame de la Solitude, Cocoyan, San José del Altillo, Mexique
Projet et direction : Enrique de la Mora, Architecte
Fondation, structure et exécution : W. Oehler, Architecte
Voute, calcul et exécution : Félix Candela

Réagissez à cet article