Actualités

Un lieu multi-générationnel par A26 Architectures

Ce mercredi 30 mai avait lieu l’inauguration du Centre multi-accueil Catherine Labouré, dans le XIIe arrondissement de Paris, conçu par l’agence française A26 Architectures. AA a visité ce nouveau complexe intergénérationnel et vous propose de le découvrir en images.

façade rue reuilly © A26 Architectures
Façade rue de Reuilly © A26 Architectures

Situé sur une parcelle appartenant historiquement à la Compagnie des Filles de la Charité, le nouveau centre multi-accueil Catherine Labouré vient remplacer l’ancienne maison de retraite, contenue dans un ensemble de bâtiments datant des années 1970, devenu vétuste et ne répondant plus aux normes actuelles. L’atout de la parcelle : un jardin intérieur, sécurisé, avec lequel les architectes ont composé le nouveau projet.

Entrée de l'ensemble de l'Association Monsieur Vincent © A26 Architectures
Entrée de l’ancienne maison de retraite, aujourd’hui démolie © A26 Architectures

 

EHPAD coté jardin © A26 Architectures
EHPAD coté jardin © A26 Architectures

Tandis qu’un premier bâtiment vient s’imposer en front de rue tout en permettant une entrée directe sur la cour, un second corps vient longer délicatement le jardin. Comprenant une crèche associative, un EHPA (établissement d’hébergement pour personnes âgées), un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes), une unité de jeunes Alzheimer, et un centre de stabilisation pour femmes, le projet s’inscrit dans le schéma gérontologique de la Ville de Paris « Bien vivre son âge à Paris » ainsi que dans le cadre d’un programme intergénérationnel petite enfance – personnes âgées.

Grand salon EHPAD © A26 Architectures
Grand salon EHPAD © A26 Architectures

 

salon d'étage EHPAD © A26 Architectures
salon d’étage EHPAD © A26 Architectures

Le projet bénéficie d’une situation privilégiée et les ouvertures du bâtiment donnent directement sur les espaces naturels qui l’entourent (présence de terrasses sécurisées donnant directement sur le jardin). La surprise vient de la chapelle dont l’immense paroi sud n’est autre qu’un immense vitrail contemporain imaginé par l’artiste Hortense Damiron. Traversé par la lumière naturelle, le vitrail offre un jeu de lumières et de couleurs appréciable tout au long de la journée.

chapelle Sainte Catherine Labouré © A26 Architectures
Chapelle Sainte Catherine Labouré © A26 Architectures

 

détail du vitrail - chapelle Sainte Catherine Labouré © A26 Architectures
Détail du vitrail – chapelle Sainte Catherine Labouré © A26 Architectures

 

jeu de lumières - chapelle Sainte Catherine Labouré © A26 Architectures
Jeu de lumières – chapelle Sainte Catherine Labouré © A26 Architectures

Maîtrise d’œuvre : A26 Architectures
Maîtrise d’ouvrage : Association Monsieur Vincent, Paris Habitat
Surfaces : 11 221 m2 (bâtiments),  5 700 m2 (parcelle)
Localisation : 75 – 79 rue de Reuilly, Paris 75012

 

 

Réagissez à cet article