Actualités

Carlos Cruz-Diez colore le parvis du Centre Pompidou-Metz

En coproduction avec le Centre Pompidou-Metz et en lien avec l’exposition « L’Aventure de la couleur » et le festival Constellations de Metz, lartiste franco-vénézuélien Carlos Cruz-Diez, pionnier de lart optique, investit le Parvis des Droits de l’Homme avec un nouvel Environnement Chromatique. Une intervention qui accompagne le visiteur jusqu’au musée et bouscule les habitudes du public.

Carlos Cruz-Diez - Environnement Chromatique, 2018 - Intervention éphémère © Adagp, 2018 / Photo : Vincent Gaullier - Look at Sciences
Carlos Cruz-Diez – Environnement Chromatique, 2018 – Intervention éphémère © Adagp, 2018 / Photo : Vincent Gaullier – Look at Sciences

Grâce à l’installation de Carlos Cruz-Diez, le public découvre sa capacité à créer, par ses propres moyens perceptifs, des couleurs qui ne sont pas présentes sur le support de l’oeuvre, mais qui sont pourtant tout aussi réelles que les pigments utilisés dans la peinture. En proposant des stimuli visuels nouveaux, Carlos Cruz-Diez offre une expérience à la fois esthétique, poétique et sensorielle.

Carlos Cruz-Diez - Environnement Chromatique, 2018 - Intervention éphémère © Adagp, 2018
Carlos Cruz-Diez – Environnement Chromatique, 2018 – Intervention éphémère © Adagp, 2018

« J’ai toujours voulu lancer la couleur au-delà de son support, la projeter dans l’espace. Pour moi, la couleur n’est pas juste une anecdote de la forme, elle n’est pas seulement le rouge de la pomme, le bleu du ciel. La couleur est autonome, fugace, en mouvement perpétuel. La couleur est comme la vie : un présent permanent. »

Carlos Cruz-Diez - Environnement Chromatique, 2018 - Intervention éphémère © Adagp, 2018
Carlos Cruz-Diez – Environnement Chromatique, 2018 – Intervention éphémère © Adagp, 2018

Visible jusqu’en septembre 2019, l’oeuvre se déploie sur plus de 500 m², dans la lignée des interventions au sol déjà réalisées par l’artiste. On pense à sa Couleur Additive, projet emblématique réalisé en 1975 à Caracas, où l’artiste colorait les passages piétons du boulevard Sabana Grande. Depuis, Carlos Cruz-Diez multiplie les interventions dans l’espace public, comme avec l’oeuvre permanente Walkways pour laquelle plus de 2 millions de pièces de céramique colorées ont été posées sur les allées piétonnes du stade de base-ball des Miami Marlins en 2012.

Marlins Stadium Miami, 2012 © Rolando de la Fuente
Marlins Stadium Miami, 2012 © Rolando de la Fuente

L’artiste de 94 ans est aujourd’hui une figure incontournable de l’art optique, dont il est l’un des pionniers, mais aussi de l’art urbain, créé pour l’espace public, dont il bouleverse notre perception grâce à sa palette chromatique. À Metz, une fois de plus, Carlos Cruz-Diez invite à dialoguer avec l’architecture et l’espace, comme une expérience sensorielle et ludique au coeur de la ville.

Redécouvrez pour l’occasion le hors-série d’AA dédié à Carlos Cruz-Diez, toujours disponible sur notre boutique en ligne !

Réagissez à cet article