Actualités

Archi en aparté : Triptyque

À la manière d’un court questionnaire de Proust, AA interroge les architectes sur leur métier, leurs projets, leur vision de l’avenir. Aujourd’hui, rencontre avec l’agence franco-brésilienne TriptyqueÀ la fin des années 1990, tout juste diplômés, Guillaume Sibaud, Olivier Raffaëlli et Grégory Bousquet suivent Carolina Bueno – étudiante avec eux à l’ENSA de Paris-Val de Seine – jusque dans son pays natal : le Brésil. Ils fondent leur agence à São Paulo en 2000 et développent, depuis, une architecture contemporaine et durable. L’agence implante une filiale à Paris en 2008, et compte aujourd’hui plus de 60 employés dans les deux pays. En octobre 2017, Triptyque est lauréate du projet Ecotone, à Arceuil, mandaté par le promoteur la Compagnie de Phalsbourg lors de l’appel à projets Inventons la Métropole du Grand Paris.

Triptyque Architecture

 

Être architecte c’est… 

Guillaume Sibaud :  Être courageux sans trop en faire, oser sans tout détruire. Faire sienne la phrase de Camus « un homme ça s’empêche ».

Grégory Bousquet : Transformer à jamais la géographie d’un lieu, sa topographie, sa nature et son usage. C’est une fantastique responsabilité.

Ma commande idéale

GS : Un projet unique, hors du temps, un peu à l’ancienne, dessiné sur place dans le silence et la concentration.

GB : Une serre tropicale en pleine forêt vierge pour conjurer la première question !

Bibliothèque multimédia à Osny, France, 2015. © Triptyque
Bibliothèque multimédia à Osny, France, 2015. © Triptyque

Mon métier dans 20 ans

GS : Continuer de rêver.

GB : Articulateur d’espaces.

Le conseil que je donnerais à un jeune architecte 

GS : Répéter cent fois devant sa glace (à la manière de Robert de Niro) : « l’architecture est un sport de combat ».

GB : Voyager, voyager, voyager !

Groenlandia, commerces, 2014 © Triptyque
Groenlandia, commerces, São Paulo, 2014. © Triptyque

Ce que je souhaite transmettre à mes collaborateurs 

GS : Savoir rire de tout sans perdre son sérieux.

GB : La passion, la curiosité.

L’architecte émergent qu’il faut suivre 

GS : Gong Dong / Vector architects.

GB : Pezo von Hellrichshausen pour la clarté de l’écriture.

Immeuble de bureaux RB12 à Rio de Janeiro, 2015. © Triptyque

Le projet que j’aurais aimé signer

GS : Le Congresso Nacional de Brasilia (Niemeyer).

GB : Le pavillon de Barcelone (Mies Van de Rohe).

L’autre profession que j’aurais aimé exercer 

GS : Musicien.

GB : Pilote, naviguer dans l’espace.

Résidence Leitão à São Paulo, 2012 © Triptyque
Résidence Leitão à São Paulo, 2012. © Triptyque

Un lieu qui m’inspire

GS : New York.

GB : Le SESC Pompeia de Lina Bo Bardi qui démontre que l’architecture peut être un agent d’intégration sociale et culturelle.

Un livre, un objet, une œuvre que j’aime particulièrement

GS : L’album Untitled ( ) de Sigur Ros, sorti en 2002.

GB : L’œuvre de Lina Bo Bardi, pour sa poétique brutaliste.

Projet Ecotone à Arcueil, Lauréat d'Inventons la Métropole du Grand Paris Avec Duncan Lewis Scape Architecture + Parc Architectes + OXO Architectes © Triptyque
Projet Ecotone à Arcueil, Lauréat d’Inventons la Métropole du Grand Paris Avec Duncan Lewis Scape Architecture + Parc Architectes + OXO Architectes. © Triptyque

Découvrez tous les projets de l’agence sur le site.

Réagissez à cet article