© L'Architecture d'Aujourd'hui
© L'Architecture d'Aujourd'hui

Actualités

AA Rétro : la commande privée selon Mies van der Rohe

En septembre 1958, L’Architecture d’Aujourd’hui consacre son numéro 79 à l’architecte Ludwig Mies van der Rohe. Il s’agit alors de la première publication en français dédiée à son œuvre.

Des Commonwealth Promenade Apartment Buildings livrés en 1956 à Chicago, à l’Institut Technologique de l’Illinois (1955), en passant par la Maison Farnsworth (1950), AA tente alors de dresser un inventaire exhaustif des derniers travaux de l’architecte allemand, naturalisé américain en 1944. Parmi ces réalisations, le mythique Seagram Building, tour manifeste livrée à New York quelques mois avant la parution de l’article, et première commande privée de bureaux réalisée par Ludwig Mies van der Rohe, avec Philip Johnson et Phyllis Lambert.

Cliquez sur la couverture ci-dessous pour lire l’article.

© L'Architecture d'Aujourd'hui
© L’Architecture d’Aujourd’hui


Cliquez sur l’image ci-dessous pour lire une sélection d’écrits de Mies van der Rohe, publiés dans ce même numéro de 1958.

© L'Architecture d'aujourd'hui
© L’Architecture d’aujourd’hui

L’architecte Phyllis Lambert, collaboratrice de Mies Van der Rohe et Philip Johnson sur le Seagram Building, avait en 2018 fait l’objet d’un article retraçant son parcours, écrit par Christelle Granja, et publié dans le n° 424 de mai 2018, toujours disponible sur notre boutique en ligne.

Le numéro 428 d’AA, « Commandes privées, vocations publiques », est également disponible sur notre boutique en ligne.

Réagissez à cet article