Actualités

AA Rétro : la pyramide du Louvre en 1987

La pyramide du musée du Louvre, dessinée par l’architecte Ieoh Ming Pei (Pritzker Prize 1983), fait partie des « Grands Travaux » initiés par François Mitterrand. Commandée en 1983, la pyramide fait office d’exploit structurel à son inauguration en 1988, malgré la polémique.

Dans un article paru en octobre 1987, L’Architecture d’Aujourd’hui (n° 253) dévoile les rouages de sa construction et révèle les entrailles du musée, mais aussi l’ampleur du chantier. Intitulé « Les structures de l’invisible », ce reportage photo documente les efforts de transparence et d’immatérialité de la pyramide extérieure, rendus possibles grâce aux 673 éléments en verre qui la composent.

Près de trente ans plus tard, à l’invitation du musée du Louvre, la pyramide de Pei est le théâtre d’une performance de l’artiste JR qui lui fait subir une étonnante anamorphose. Revêtue d’un immense collage photographique en noir et blanc représentant la façade ouest de l’aile Sully, la pyramide semble s’effacer par un effet de trompe-l’oeil. L’installation de l’artiste français permet ainsi de rendre hommage à ce symbole mais aussi de retrouver le Louvre d’avant 1988.

© fdecomite
© fdecomite

JR au Louvre
Installation sur la pyramide du Louvre
Du 25 mai au 27 juin 2016
Plus d’information sur le site du musée du Louvre.

Pour voir l’article, cliquer sur la couverture

© L'Architecture d'Aujourd'hui
© L’Architecture d’Aujourd’hui

Réagissez à cet article