Actualités

AA Rétro Amérique : Les Zomes de Drop City, Colorado

Dans les années 1960, le créateur du dôme géodésique R. Buckminster Fuller faisait de nombreux émules et les structures composant la communauté expérimentale ‘Drop City’ établie près de Trinidad au Colorado en sont le parfait exemple.

En décembre 1968, L’Architecture d’Aujourd’hui consacrait un numéro (n°141) aux structures géodésiques qui comprenait un article sur les fameuses habitations de ce village expérimental fondé par l’architecte Steve Baer et les « drop artists » de l’époque, dont Clark Richert ou encore Gene et Jo Ann Bernofsky.

Pour cette communauté dont le nom évoque le fameux slogan de contre-culture « Turn on, tune in, drop out », popularisée par Timothy Leary en 1966, l’architecture géodésique témoignait d’un désir de transformer la vie en société. Selon les termes du journaliste Jean-Pierre Cousin : « Une ossature concrétise, rend possible une organisation humaine, c’est-à-dire un modèle abstrait qu’implicitement sa destination, et explicitement un équipement, consacreront à l’usage social. »

Mais, surtout, les ‘Zomes’ (dômes géodésiques) de Drop City symbolisent, encore aujourd’hui, les premières prises de conscience relatives à l’environnement aux Etats-Unis.

Pour lire l’article, cliquez sur la couverture. 

 

AArétro

Réagissez à cet article